Béoogo Néere - Coopération Internationale Asbl

 » Ensemble pour demain « 

Belgique - Burkina Faso

Vendredi 21 février 2020: remise des attestations aux deux opticiens burkinabés

Au cours d’une sympathique réunion, le vendredi 21 février 2020, dans les locaux de la Mutualité socialiste de la Province de Luxembourg à Arlon, Abou Kam et Philippe Hervé Da Winntouo ont reçu leur attestation de compétence en optique qui va leur permettre d’exercer cette compétence au siège de la Chaîne de Solidarité pour la Santé et l’Education (CSSE), à Ouagadougou, dès leur retour au Burkina Faso.

 

Plusieurs acteurs de ce projet s’étaient rassemblés pour l’occasion : la direction de la Mutualité et les membres de l’asbl Aide et Soutien, les responsables des boutiques Points de Mire (qui ont assuré la formation pratique) et deux membres de l’asbl Béoogo Néeré (qui a coordonné l’ensemble du projet).

 

La Direction et l’internat de l’Institut Technique Etienne Lenoir d’Arlon seront remerciés aussi pour avoir garanti l’hébergement d’Abou et de Philippe Hervé pendant les deux mois de formation, leur donnant ainsi le gîte et le couvert à quelques centaines de mètres du lieu de leur stage.

Il reste encore une semaine de formation (25 au 28 février 2020); elle permettra d’approfondir certains points et de conditionner (pour expédition) l’ensemble du matériel et des fournitures qui vont prendre la route du Burkina dans les prochaines semaines pour pouvoir fonctionner rapidement en toute autonomie.

 

Le futur équipement en optique en partance pour le Burkina Faso

 

Au cours de leur Formation, Abou et Philippe Hervé ont eu l’occasion de travailler avec du matériel d’optique moderne, celui en service chez les opticiens ici en Belgique dans les boutiques d’optique Point de Mire. C’est exactement ce même matériel qui va équiper l’atelier et boutique d’optique au siège de la CSSE à Ouagadougou. Abou et Philippe Hervé en ont appris non seulement le maniement, mais aussi la maintenance et la réparation de manière à être tout à fait autonome dans leur pratique au Burkina. En plus des appareils reproduits sur cette page et du matériel et de l’outillage déjà en caisses, un ordinateur portable contenant le logiciel de gestion du suivi optique des patients leur a été remis; ce logiciel étant identique à celui en service dans les boutiques Point de Mire ici en Belgique.

L’ensemble du don de tous ces appareillages, matériels, outillages et fournitures représente en gros un montant d’environ 25000 euros.

Pour pouvoir débuter dans de bonnes conditions, un stock de verres sera mis à disposition de la CSSE pour un montant d’environ 1800 euros avancés par l’asbl Béoogo Néere. Les boutiques Points de Mire de leur côtés vont rassembler des montures invendues ou passées de mode pour les mettre aussi gratuitement à la disposition de la CSSE.

Enfin, l’asbl Béoogo Néere a lancé il y a deux mois une campagne de collecte de lunettes usagées qui a permis d’en rassembler un très gros millier qui trouveront aussi certainement une nouvelle et utile vie au Burkina; cette campagne de collecte de lunettes est toujours en cours.

 

 

 

Quelques-uns des appareils en partance pour le Burkina Faso

La meuleuse pour verres de lunettes
Le fronto-focomètre pour le centrage des verres des lunettes
La rainureuse pour le cerclage des verres par un fil de nylon

Ci-contre, la mallette contenant les verres d’essais qui sera particulièrement utile pour les examens de la vue pratiqués dans le suivi des visites médicales scolaires dans les villages en brousse, évitant ainsi aux enfants et à leurs parents des déplacements compliqués et coûteux chez l’opticien en ville.

 

Défiler vers le haut